Inscrivez-vous à notre newsletterFAQ
France - French
  • Belgium - Dutch
  • Croatia - Croatian
  • Denmark - Danish
  • France - French
  • Germany - German
  • Kazakhstan - English
  • Kazakhstan - Russian
  • Netherlands - Dutch
  • Norway - Norwegian
  • Poland - Polish
  • Slovenia - Slovenian
  • Spain - Spanish
  • Sweden - Swedish

Sécurité

02 sept.

Eviter les obstacles aériens lorsque l'on travaille en hauteur

Blog_1

Qui est concerné ?

  • Opérateurs utilisant le PEMP sur le chantier
  • Responsables de site et Chefs de chantier
  • Techniciens de maintenance
  • Chauffeurs

 

 

 

Pourquoi suis-je exposé à des obstacles aériens lorsque j’utilise une PEMP ?

Les plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP) peuvent être utilisées dans des zones restreintes ou à proximité de structures aériennes.

Lors d’un déplacement ou d’une élévation, il y a un risque que l’opérateur de la plateforme entre en contact avec un obstacle aérien.

Cela pourrait entraîner l’écrasement ou le blocage de cette personne.

L’écrasement peut être causé par :

  • Un manque de conscience de la proximité des obstacles lors de l’utilisation de la PEMP (faisceau de route, etc.)
  • Une erreur dans le choix de la commande ou le déplacement de la PEMP dans la mauvaise direction à proximité d’obstacles aériens
  • Une mauvaise évaluation de la distance d’arrêt ou de montée lors d’opérations à proximité des obstacles aériens
  • Des mouvements soudains de la flèche (rebond de la flèche) causés lors d’un déplacement sur un trottoir, un trou, un terrain meuble… Le mouvement élastique de la flèche peut augmenter le mouvement de la plateforme.

 

Que dois-je faire ?

Il est essentiel d’effectuer une analyse complète des risques :

  • Identifier les obstacles aériens potentiels
  • Identifier les risques liés aux tâches à effectuer
  • Déterminer si d’autres protections collectives ou individuelles sont nécessaires
  • Vérifier qu’un plan d’intervention et de secours est prévu
  • Vérifier que l’opérateur de la PEMP est formé à sa conduite
  • Faire fonctionner les commandes lentement et de manière contrôlée
  • Faire appel à un collaborateur pour superviser le mouvement des PEMP dans les zones restreintes

Ajouter un commentaire